Inge Langers

Parcours

Après un graduat en biochimie à la haute école catholique du Limbourg suivi d’études en sciences biomédicales à l’Université de Hasselt, Inge Langers entame en 2008 un doctorat au sein du groupe de Nathalie Jacobs au laboratoire de pathologie expérimentale de l’Université de Liège, où elle se spécialise dans l’étude de la collaboration entre les cellules Natural killer et les cellules dendritiques.

Contact

Inge.Langers@doct.ulg.ac.be

Voir article(s) et reportage(s)

Des cellules tueuses