France Damseaux

Parcours

France Damseaux a fait un master en biologie des organismes et écologie à l’ULg et un mémoire au sein du laboratoire d’océanologie. Ensuite, elle a réalisé une expertise pour le WWF sur l’utilisation des biopsies pour déterminer le statut écologique des cétacés de Méditerranée. Elle a finalement obtenu une bourse d’aspirant FNRS pour réaliser une thèse de doctorat au sein du laboratoire d’océanologie.

Son projet de doctorat s’intéresse aux changements trophiques en mer du Nord. Depuis plus d’une dizaine d’années, cet écosystème subit des modifications importantes dues aux changements globaux et à la surexploitation des ressources halieutiques. Le phoque gris répond à ces changements par une modification de son régime alimentaire. Ces animaux se nourriraient d’autres mammifères marins tels que le phoque commun et le marsouin commun. Ce comportement inhabituel résulterait d’une augmentation des populations de mammifères marins dans la baie sud de la mer du Nord, combinée à une diminution de l’abondance de certaines espèces de poissons et donc à une compétition pour les ressources alimentaires. L’objectif global de cette thèse est d’évaluer l’impact potentiel des modifications des ressources halieutiques sur le comportement alimentaire et le profil en éléments traces, qui se bioaccumulent le long de la chaine alimentaire, chez les mammifères marins de la baie sud de la mer du Nord.

Publications

Consulter la liste de publications sur ORBI

Contact

fdamseaux@ulg.ac.be

Voir article(s) et reportage(s)

Dauphins, baleines et pollution humaine