Jean-Christophe Monbaliu

Parcours

Jean-Christophe Monbaliu a étudié les sciences chimiques à l’UCL où il a également réalisé son doctorat sous la supervision du Professeur J. Marchand-Brynaert. C’est là qu’est né son intérêt pour les nouvelles technlogies pour transformer la matière. En 2008, il effectue un post-doctorat à l’Université de Gand au laboratoire du Professeur Christian V. Stevens en tant que chercheur au FWO. Ensuite, en 2010, grâce à une bourse du BAEF (Belgian American Educational Foundation), il rejoint le Center for Heterocyclic Compounds de l’Université de Floride à Gainesville aux USA. Au cours de ces post-doctorats, il s’oriente davantage vers l’ingénierie chimique et se spécialise dans l’application de la microfluidique à la chimie organique. En 2012, il a l’opportunité de travailler au MIT sur un projet financé par le DARPA (Defense Advanced Research Agency), organisme dépendant directement du Département de la Défense US. L’objectif : mettre au point une unité portable de production de médicaments. En 2013, il rejoint l’ULg en tant que premier assistant au département de Chimie et crée le CiTOS (Center for Integrated Technology and Organic Synthesis) où il travaille au développement de nouvelles méthodes de synthèse organique grâce à l’utilisation de réacteurs micro- et mésofluidiques.

Publications

Consulter la liste de publications sur ORBI

Contact

JC.Monbaliu@ulg.ac.be

Voir article(s) et reportage(s)

Une usine portable de fabrication de médicaments