Stéphane Schurmans

Parcours

Stéphane Schurmans est diplômé en médecine en 1985. Après ses études à l’Université Libre de Bruxelles (ULB), il s’installe en Suisse où il effectue une thèse de doctorat au Département de Pathologie de l’Université de Genève et au Centre d’Immunologie et de Vaccination de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il y travaille sur des modèles murins de maladies auto-immunes. En 1991, une fois sa thèse achevée, il fait son service militaire avant de reprendre le chemin de la recherche dans le cadre d’un post-doctorat, de 1992 à 1999. Il travaille alors à l’IRIBHM (Institut de Recherche Interdisciplinaire en Biologie Humaine et Moléculaire) de l’ULB où il apprend et met au point la technique des souris knock-out permettant de pouvoir étudier la fonction des gènes in vivo. Son parcours se poursuit ensuite à l’IBMM (Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires) de l’ULB jusqu’en 2009.

Depuis le 1er janvier 2010, Stéphane Schurmans a rejoint l’Université de Liège en tant que Professeur de biochimie à la faculté de médecine vétérinaire et développe ses activités de production de souris knock-out au GIGA où il est directeur du laboratoire de Génétique Fonctionnelle. Depuis 2011, son laboratoire reçoit notamment le soutien de WELBIO pour son projet sur l’analyse du rôle suppresseur de tumeur d'un nouveau gène impliqué dans les leucémies aiguës.

Publications

Consulter la liste de publications sur ORBI

Contact

sschurmans@ulg.ac.be

Voir article(s) et reportage(s)

La protéine qui aggrave la maladie d’Alzheimer