Gaëlle Jeanmart

Parcours

Gaëlle Jeanmart est licenciée en philosophie de l'Université de Liège (ULg). Sa thèse de doctorat en philosophie et lettres, sous la direction d'André Motte et de Michel Dupuis, portait sur « La médiation de la lecture dans la constitution de soi. Essai d'interprétation des Confessions d'Augustin ».

Assistante à l'ULg de janvier 2007 à décembre 2009, mandat financé par la Fondation Bernheim, elle est aujourd'hui maître de conférences dans la même institution.

Ses recherches portent avant tout sur la philosophie morale et, plus exactement, sur la généalogie de la morale. Par ailleurs, elle travaille actuellement à la rédaction de deux ouvrages, un sur l'éthique des entreprises avec Thomas Berns et un deuxième sur une histoire philosophique du mensonge.

Elle est enfin un membre actif de « PhiloCité », une association de jeunes chercheurs du département de philosophie qui organisent des ateliers de philosophie pour les enfants et les adolescents et accompagnent ces ateliers d’une réflexion philosophique et politique sur la pédagogie.

Sélection de publications

JEANMART G., BERNS T., BLESIN L., Du courage. Une histoire philosophique, coll. « encre marine », Paris, Les Belles Lettres, février 2010.

JEANMART G., Généalogie de la docilité dans l'Antiquité et le Haut Moyen Age, coll. « Philosophie de l'Education », Paris, Vrin, 2007.

JEANMART G., Herméneutique et Subjectivité dans les Confessions d'Augustin, coll. « Monothéismes et Philosophie », Turnhout, Brepols, 2006.

Contact

Gaelle.Jeanmart@ulg.ac.be

Voir article(s) et reportage(s)